Les Jeudis de l’Angoisse (Des Comics) #54

10756581_817892861567148_1773211293_o1

Les comics Mortal Kombat

Première partie : La chronologie de l’univers de Mortal Kombat

mkx reis
Image promotionnelle du comic Mortal Kombat X – Dessin de Ivan Reis

Comics et jeux vidéo font bon ménage depuis la création du dernier : Le nombre de comics adaptés en jeux vidéo est légion, certains avec même beaucoup de succès, comme par exemple la série des Batman Arkham, dont le succès populaire, critique et commercial est indéniable, faisant de cette série l’une des franchises de jeux vidéo les plus emblématiques de ces dernières années. Même chose pour le succès récent du jeu Spider-Man sur Playstation 4.
L’autre style de jeu vidéo ayant la côte parmi les adaptations de comics en jeu vidéo est le jeu de combats : Les nombreux opus de la série de jeu de combat Marvel Vs. Capcom, série mettant en scène les personnages Marvel Comics affrontant les personnages des jeux vidéo de la société japonaise Capcom ou encore les deux épisodes de Injustice, jeu de combat faisant s’affronter les personnages DC Comics dans un univers alternatif dans lequel Superman est devenu un dictateur mondial sanguinaire.

Injustice est d’ailleurs une création du studio Netherealm, dont l’essentiel de l’équipe est constituée des responsables d’une série légendaire du jeu de combats : Mortal Kombat, et si il y a bien une série de jeux vidéo qui a bien souvent eu les honneurs des comics, c’est bien Mortal Kombat !

Afin de célébrer dignement la sortie récente du onzième opus de la série Mortal Kombat, retour ce mois-ci sur les déclinaisons en comics de cette saga vidéo-ludique dont la longévité a de quoi faire rêver les développeurs actuels : Vingt-sept ans que les ninjas multicolores s’entre-tuent dans des joutes ultra-violentes pour le plus grand bonheur des joueurs du monde entier, mais aussi des lecteurs de comics, l’univers étendu de Mortal Kombat et son étonnante complexité pour un jeu de ce type se prêtant formidablement bien à des déclinaisons en bandes dessinées.

« Where will you run?
Where will you hide?
I see the blood
Drip from your eyes
Who will survive?
Let’s get it on
And we’ll fight ! »

Adema – Immortal (extrait de la bande originale du jeu Mortal Kombat : Deadly Alliance) (7)

Mais avant de trancher dans le vif du sujet, Mortal Kombat, c’est quoi ?

Mortal Kombat est une série de jeux vidéo créé par deux américains, Ed Boon et John Tobias, dont le premier opus apparaît dans les salles d’arcade en 1992. A l’époque, le style jeu de combat est dominé depuis l’année précédente par le tout puissant Street Fighter II du japonais Capcom qui trust avec raison l’attention des joueurs du monde entier grâce à son système de jeu simple, technique et complet.
D’autres éditeurs tentent tant bien que mal de concurrencer ce jeu devenu depuis une légende, notamment un autre studio japonais, SNK et son très prometteur Fatal Fury en 1991 (SNK entrera dans la cour des grands en 1994 avec le lancement de la mythique série des The King of Fighters) mais aucun autre jeu n’arrive vraiment à la cheville du soft japonais : Dans le monde du jeu vidéo, il y a clairement eu un avant et un après Street Fighter II.
Mais c’est en 1992 qu’arrive dans les salles d’arcade américaine un autre jeu de combats dont l’accent est mis sur le réalisme. La publicité annonce d’emblée les intentions : « So Real it Hurts ! », « Tellement réaliste qu’il en est douloureux ! ».

Contrairement à Street Fighter II et son character design très influencé manga, Mortal Kombat opte pour un parti pris artistique plus réaliste à base d’acteurs photographiés puis digitalisés : Si aujourd’hui cet aspect peut paraître un peu kitsch, à l’époque le rendu est stupéfiant de réalisme bluffe la plupart des joueurs et critiques du monde entier… A l’exception de certains pays dont le Japon où la sortie de Mortal Kombat est impossible car le jeu est considéré comme trop violent.
Car en plus d’un parti pris artistique plus réaliste que ses homologues de l’époque, Mortal Kombat joue également la carte de la surenchère de la violence : Chaque coup porté fait perdre aux combattants des litres de sang et une manipulation durant une séquence finale (le perdant est sonné et le message « Finish Him/Her ! » apparaît à l’écran) permet au gagnant d’achever le perdant avec un mouvement mortel nommé Fatality.

Du sang, des décapitations, des empalements : La violence extrême de Mortal Kombat (ainsi que celle d’un autre jeu entièrement en séquence vidéos, Night Trap) fait grincer des dents au pays de l’Oncle Sam et l’un des effets les plus durables sera la création de l’ESRB (Entertainement Software Rating Board) un organisme régulant le contenu des jeux vidéo en apposant sur ceux-ci une signalétique informant les acheteurs du contenu des jeux et le public auquel il est adressé.
La violence de Mortal Kombat et Night Trap sera donc le déclencheur de la création de cet organisme, encore aujourd’hui en activité.

La série des Mortal Kombat peut se diviser en trois périodes distinctes :
– La période des jeux en 2D mettant en scène des acteurs digitalisés (les opus 1 à 3 (1) et le premier spin-off, Mortal Kombat Mythologies : Sub-Zero)
– La période 3D (les opus Mortal Kombat 4 à Mortal Kombat Vs. DC Universe et les deux autres spin-off, Mortal Kombat : Special Forces et Mortal Kombat : Shaolin Monks)
– Enfin le retour à la 2D avec les opus Mortal Kombat (2011), Mortal Kombat X et Mortal Kombat 11 (2).
La série des Mortal Kombat compte donc onze jeux, trois spin-off, mais aussi deux adaptations en films à la qualité disons… discutable, en restant poli – (Mortal Kombat – 1995 et Mortal Kombat : Annihilation – 1997) et trois séries : Deux séries live (Mortal Kombat : Conquest et Mortal Kombat : Legacy) et une série animée, Mortal Kombat : Defenders of The Realm.
Elles comptent également de très nombreuses déclinaisons en comics, qui seront donc le principal sujet de la seconde partie de cette chronique mensuelle.

Films, séries et comics, pourquoi Mortal Kombat a-t’il eu droit à autant de déclinaisons de son univers ? Tout simplement parce que contrairement à d’autres séries de jeux de combat, les créateurs de la série ont toujours mis un point d’honneur à développer l’univers de leur création et à l’étoffer d’épisodes en épisodes, jusqu’à lui donner une richesse et une complexité assez étonnante pour un jeu de ce type.

D’ailleurs, Mortal Kombat, à part d’affrontements violents et sanglants, ça parle de quoi ? Petite leçon d’histoire ci-dessous.

Essayons de faire rapide et simple, même si ça risque d’être assez compliqué… Je préviens d’ailleurs de suite : Ça va spoiler sévère dans les paragraphes qui suivent !

Mortal Kombat (1992)

Le tournoi du Mortal Kombat est un tournoi d’arts martiaux faisant s’affronter les combattants de plusieurs univers parallèles. Ce tournoi fut créé par les Dieux gouvernant notre univers, les Elder Gods (Dieux Anciens en VF), son but étant d’équilibrer les Furies, des forces naturelles équilibrant les Forces du bien et du Mal en faisant s’affronter les plus grands guerriers de chaque dimension.
Chaque tournoi a lieu à chaque génération, soit à peu près tout les cinq cents ans, le gagnant accédant à l’immortalité afin de pouvoir remettre son titre en jeu lors du tournoi suivant.

A ses origines, le tournoi du Mortal Kombat ayant lieu dans notre dimension, l’Earthrealm (la Terre), est un simple tournoi d’arts martiaux de tout ce qu’il y a de plus classique, se déroulant dans les règles de l’honneur et du respect, jusqu’à l’apparition d’un participant nommé Shang Tsung : Ce sorcier venu de la dimension d’Outworld fut envoyé par le souverain de celle-ci, Shao Kahn, afin de faire basculer les Furies du coté du mal et permettre ainsi à l’Outworld d’envahir la dimension de l’Earthrealm. Durant neuf générations, Shang Tsung remporta le tournoi, ce dernier gagnant en puissance à chaque victoires, absorbant les âmes et ainsi les capacités au combat de ses adversaires, devenant ainsi de plus en plus puissant à chaque victoire.
Mais à l’aube de son ultime victoire, arriva un nouveau participant, un moine shaolin nommé Kung Lao : A la surprise générale, celui-ci vainquit Shang Tsung et emporta ainsi la sécurité de son univers pour une génération.

mk01_01
Shang Tsung, le sorcier maléfique venu d’Outworld

Mais lors du tournoi suivant, un des sages présidant le tournoi mouru mystérieusement et fut remplacé par… Shang Tsung ! Vieilli mais toujours aussi motivé, Tsung fit participer son propre combattant au tournoi, une monstrueuse créature à quatre bras mi-homme mi-dragon nommé Goro.
Celui-ci arriva en finale et affronta Kung Lao. Après un éprouvant combat, Kung Lao fut vaincu et Goro devint champion. Tsung profita de la victoire de Goro pour évincer les autres sages et devenir le seul maître du tournoi, y imposant ses propres règles dont celle disant que si un univers perd dix Mortal Kombat, le Mal devient prédominant dans les Furies et l’univers vainqueur peut ainsi envahir et soumettre la dimension perdante. Goro gagna le tournoi neuf générations d’affilées, jusqu’à l’arrivée d’une nouvelle génération de combattants, c’est avec cet ultime tournoi, décisif pour l’Earthrealm que commence l’action du premier jeu.

mk01_02
Goro vaincs Kung lao, Shang Tsung jubile…

Les événements du premier tournoi sont la base de la mythologie de Mortal Kombat, on y rencontre des personnages qui vont devenir par la suite des personnages clés de cet univers comme Liu Kang, Sonya Blade, Johnny Cage, le dieu du Tonnerre Raiden ou encore les ninjas Scorpion et Sub-Zero (même si techniquement Sub-Zero étant chinois, il n’est pas vraiment un ninja, ces derniers étant des combattants japonais).

Par la suite, l’univers de Mortal Kombat va considérablement se complexifier : Nos héros vont se rendre dans d’autres dimensions, découvrir un panthéon de Dieux protecteurs régnant sur chaque dimension, affronter des menaces diverses et variées comme des sorciers, un dieu ancien déchu, la réincarnation d’une divinité ancestrale, jouer avec les voyages dans le temps et les dimensions alternatives et même faire une escale dans l’univers des super-héros DC Comics lors d’un épisode crossover (Mortal Kombat Vs. DC Universe en 2008).

Durant ces onze épisodes et ces trois spin-off, l’univers de Mortal Kombat va s’étendre à un niveau jamais vu pour un jeu de combat, devenant d’une complexité et d’une richesse inégalée. Tout raconter en détails serait franchement très long et fastidieux, d’autant plus que ce n’est pas le sujet aujourd’hui. Je vais donc résumer les événements rapidement, puisque la plupart des comics prennent comme point de départ les événements des jeux, et en sont soit des suites, soit des extensions.

Mortal Kombat II (1993)

Suite au premier tournoi qui voit la défaite de Shang Tsung face au moine shaolin Liu Kang, Tsung rentre sur Outworld et doit faire face au courroux de Shao Kahn. Loin de se dégonfler, Tsung propose alors un plan à son maître : Organiser un autre tournoi dans la dimension d’Outworld pour attirer les combattants de la Terre et ainsi les éliminer plus facilement, tournoi durant lequel l’adversaire final ne serait nul autre que Shao Kahn lui-même. Ce dernier accepte, car, fin manipulateur, Shang Tsung savait qu’en jouant sur l’orgueil et la fierté de son empereur celui-ci accepterait.

Peine perdue, Shao Kahn perd face à Liu Kang

bw06_17
Shao Kahn, l’impitoyable empereur de la dimension d’Outworld

Note : Les événements de Mortal Kombat II sont également la base du jeu Mortal Kombat : Shaolin Monks (sorti en 2005), mais sous forme d’un jeu d’action / aventure. Beaucoup de choses y sont néanmoins retranscrites de façon très différentes et le jeu n’est visiblement pas reconnu comme canonique dans la chronologie officielle.

Mortal Kombat 3 (1995)

Mais ce tournoi sur Outworld était en fait un camouflet : Pendant que les combattants de la Terre étaient occupés à combattre dans ce qui était en fait une diversion (Le Shao Kahn vaincu par Liu Kang n’était même pas le vrai, mais un clone créé par Shang Tsung), Shang Tsung et Shao Kahn étaient occupé à ressusciter la reine Sindel.

Qui est Sindel ? La défunte femme de Shao Kahn. Pas sa véritable femme en fait (dans l’univers de Mortal Kombat rien n’est jamais très simple…) puisqu’il s’agit de la femme du roi Jerrod, l’ancien roi d’Edenia, une dimension que Shao Kahn a conquit après avoir remporté dix Mortal Kombat. Afin d’asseoir son autorité dans cette dimension, il a tué le roi, épousé sa femme et adopté sa fille, Kitana. Seulement, la reine Sindel n’était pas vraiment d’accord avec ce mariage forcé et a donc tenter de s’enfuir sur Terre mais fut rattrapée à son arrivée dans cette dimension par les forces de Shao Kahn : Cernée, elle a préféré mettre fin à ses jours, ce qui explique pourquoi elle est inhumée sur Terre et pas sur Outworld.

MK_Kitana_and_Mileena_06
Jerrod, Sindel et Kitana : Une famille heureuse à Edenia, avant l’invasion de Shao Kahn…

Après cet intermède, revenons à notre histoire. Donc pendant que les combattants terriens remportaient le tournoi factice, Shang Tsung et Shao Kahn ressuscitaient la reine Sindel, n’oubliant pas au passage de lui faire un lavage de cerveau afin de la convaincre que Shao Kahn est son mari. Sindel ouvre alors un portail dimensionnel entre la Terre et Outworld pour rejoindre son (prétendu) mari, permettant ainsi à l’armée de Shao Kahn d’envahir la Terre…

Commence alors les événements de Mortal Kombat 3.

Suite à l’invasion de la Terre, Shao Kahn, toujours avec l’aide de son sorcier Shang Tsung, récolta les âmes des terriens et traqua et tua tout les survivants et ceux qui se mirent en travers de sa route. La Terre est un champ de ruines désertes, dont les seuls survivants sont une poignet de guerriers protégés par le dieu protecteur de la Terre, Raiden. Loin de croire qu’il pourrait être encore vaincu, Shao Kahn prend même les devants et commence à fusionner la Terre avec Outworld.

bw06_05
Liu Kang, le héros et champion de l’Earthrealm

Afin d’attirer les guerriers survivants et se débarrasser d’eux une bonne fois pour toute, Shao Kahn organise sur sa dimension nouvellement acquise un tournoi du Mortal Kombat… Pour perdre une nouvelle fois face à Liu Kang qui devient donc pour la troisième fois consécutive champion !
Vaincu, il perd tout ces pouvoirs et libère les âmes de terriens. Idem pour le lavage de cerveau de Sindel qui disparait, cette dernière se rendant compte des atrocités commises lorsqu’elle était sous le contrôle du sorcier Shang Tsung. La défaite de Shao Kahn a également pour effet de restaurer la dimension d’Edenia, Sindel et Kitana reprenant leurs rôles de souveraines.
Réexpédié illico dans sa dimension par Raiden, Shao Kahn, affaibli et vexé, va se tenir à carreaux durant quelques temps.

Mortal Kombat Vs. DC Universe (2008)

C’est à peu près à ce moment que se situe l’action de Mortal Kombat Vs DC Universe.

La place de Mortal Kombat Vs DC Universe dans la chronologie de Mortal Kombat est assez incertaine : Même si le jeu est reconnu comme le huitième opus de la saga, il se déroule dans un univers alternatif, aucune mention des événements de ce jeu ne sera fait par la suite (3).

Alors que Shao Kahn vient d’être vaincu par Liu Kang, celui-ci est ramené à Outworld par Raiden. Sur le chemin, un sorcier nommé Quan Chi apparait et interpelle Raiden. Shao Kahn en profite pour tenter de s’enfuir et ouvre un portail dimensionnel mais Raiden court-circuite le portail avec ses éclairs et Shao Kahn disparait…
Au même moment, la Justice League vient de repousser l’invasion de Darkseid sur Terre : Sur les ruines de Metropolis, Superman est victorieux et est en train de faire la leçon au tyran d’Apokolips. Lex Luthor apparait, et alors que Superman lui reproche d’avoir aider Darkseid à envahir la Terre, ce dernier tente de s’enfuir en ouvrant un tunnel Boom. Superman altère le tunnel avec sa vision thermique et Darkseid disparait…

Ces deux événements conjoints vont avoir un effet inattendu : Shao Kahn et Darkseid vont fusionner et créer Dark Kahn, une créature surpuissante ayant pour ambition de fusionner les deux univers. Super-héros de l’univers DC et guerriers de Mortal Kombat vont devoir s’allier pour empêcher cette fusion, mais entre le code d’honneur des super-héros et la rage du combat des guerriers, ça ne va pas être sans mal…

dc01_11
L’un des effets indésirables de la fusion : L’île de Shang Tsung fusionne avec celle de Themiscyra !

Au final Dark Kahn sera vaincu, soit par Raiden, soit par Superman selon le choix du joueur, et la fusion sera annulée, chaque personnage regagnant son univers d’origine.

Mortal Kombat 4 (1997)

Tout semble aller pour le mieux, mais ça ne va bien évidemment pas durer…

Sur Edenia, la dimension nouvellement restaurée suite à la fin du troisième tournoi, apparait de nul part une armée de morts-vivants dirigée par Shinnok, un ancien Elder God déchu.
Shinnok était à l’origine un des Elder Gods mais voulu outrepasser ses fonctions en devenant le seul maître de toutes les dimensions. Raiden, encore jeune et inexpérimenté, le combattit et au prix de lourdes pertes (une civilisation entière disparût durant cette bataille), réussi à le vaincre et à l’emprisonner dans le Netherealm, une dimension comparable à l’Enfer terrien.

mk04_09
l’Elder God déchu Shinnok

Mais peu avant le premier tournoi, Quan Chi, un sorcier très puissant, chargea Sub-Zero de retrouver une amulette cachée sur Terre. Sub-Zero s’acquitta de sa mission et trouva cette amulette, qui était en fait un sceau gardant Shinnok prisonnier dans le Netherealm et bien maîtrisé, permet de voyager entre les différentes dimensions. Avec cette amulette, Quan Chi entra dans le Netherealm et proposa un plan à Shinnok afin de se venger des Elder Gods et plus particulièrement de Raiden qui l’avait condamné à l’exil (4).
Shinnok et Quan Chi préparèrent longuement leur plan et profitèrent de la défaite de Shao Kahn et du chaos engendré par celle-ci pour mettre leur plan à exécution.

Avec l’aide de la traîtresse édenienne Tanya, leur première conquête sera la dimension d’Edenia. Mais sur Edenia, une résistance mené par Kitana se forme et afin de faire sortir ses opposants de l’ombre, Shinnok invoque les lois du Mortal Kombat et organise un nouveau tournoi.
Au courant du retour de Shinnok, Raiden convoqua ses guerriers terriens et tous se mirent en chemin pour aller combattre Shinnok et ses sbires dans ce nouveau tournoi.

Et qui va mettre une rouste à Shinnok et devenir le nouveau champion ? Je vous le donne en milles : Liu Kang, qui du coup voit son palmarès monter à quatre victoires consécutives !
Shinnok vaincu, il est renvoyé dans le Netherealm et Edenia est libéré. Impressionnés par ces actes, les Elder Gods font même de Raiden un des leurs.
Mais une nouvelle menace allait bientôt apparaître, et cette menace était étroitement liée à une rivalité ancestrale qui allait trouver son apogée lors de ce quatrième tournoi.

Car durant ce quatrième tournoi, Scorpion va de nouveau combattre Sub-Zero.

L’animosité entre les deux guerriers date d’avant la mort de Scorpion : Scorpion était un ninja du clan des Shirai Ryu et Sub-Zero un membre du clan de guerriers chinois Lin Kuei, les deux clans se vouant une haine réciproque depuis des siècles.
Une trêve fragile avait néanmoins été instaurée, les deux chefs de clan étant des amis d’enfance. Mais cette trêve pris fin lorsque sans raison apparente, une nuit, les Lin Kuei massacrèrent le clan de Scorpion, dont sa femme et son fils. Fou de rage, le chef des Shirai Ryu, Hanzo Hasashi, confronta Bi Han (aka Sub-Zero, chef des Lin Kuei). Mais trop aveuglé par sa rage, Hanzo perdit et fut tué…

Précipité au royaume du Netherealm, Hanzo eut alors une proposition de la part du sorcier Quan Chi : Si il acceptait de le servir, Quan Chi permettrait au guerrier de retourner sur Terre sous forme de guerrier mort-vivant et ainsi se venger de Sub-Zero, Hanzo accepta et devint Scorpion, le spectre ninja.

Mortal Kombat X (2015-) 010-011
Quan Chi propose un pacte à Hanzo : Sa servitude en échange de sa vengeance…

Scorpion regagna donc la Terre et tua Sub-Zero durant le premier tournoi, mais un autre Sub-Zero (en fait Kuai Liang, le jeune frère de Bi Han) apparu durant le second tournoi et toujours aveuglé par sa rage envers les Lin Kuei, Scorpion dirigea sa colère contre ce nouveau venu.
C’est donc durant le tournoi organisé par Shinnok que les deux guerriers purent enfin mettre un point final à leur rivalité.

Au terme d’un violent combat, Scorpion remporta la victoire et alors qu’il fut sur le point d’achever son adversaire et enfin venger sa famille tuée et son clan décimé, Sub-Zero, étonné des paroles de son adversaire, lui avoue n’avoir rien à voir avec le massacre de son clan et l’assassinat de sa famille.
Troublé par la sincérité de son adversaire et ancien ami, Scorpion se demanda alors qui avait bien put commettre ces actes. La réponse ne se fit pas attendre : Scorpion fut mis à terre par un violent coup dans le dos et le responsable n’e fut autre que… Quan Chi ! L’infâme sorcier lui révéla qu’il était le responsable des tourments de Scorpion et qu’il s’était servi de lui depuis le début ! Hilare, Quan Chi s’apprêta à renvoyer Scorpion dans le Netherealm mais réunissant ses dernières forces, celui-ci se jeta sur lui l’entraînant avec lui dans les profondeurs de cette dimension infernale.

Mortal Kombat : Deadly Alliance (2002)

Traqué par Scorpion dans le Netherealm, Quan Chi, n’eut d’autre choix que de fuir le courroux du spectre ninja en se téléportant au hasard afin de brouiller les pistes et, peut-être, enfin semer son tourmenteur. Utilisant l’amulette qu’il a volé à Shinnok, Quan Chi réussi à se téléporter hors du Netherealm et se retrouva par hasard sur Outworld dans la tombe d’Onaga, le premier souverain de cette dimension, inhumé avec son armée.
Déchiffrant les hiéroglyphes de la tombe, Quan Chi découvri qu’il était possible de ressusciter cette armée mort-vivante en y implantant des âmes : Les soldats étant déjà morts, ils seraient donc immortels ! Séduit par l’idée de se retrouver à la tête d’une armée invincible, Quan Chi scella un pacte avec le sorcier le plus doué dans la manipulation des âmes, Shang Tsung.

Shang Tsung et Quand Chi, l’Alliance Mortelle

Mais avant de se lancer dans la conquête de l’Outworld, les deux sorciers devaient se débarrasser des deux seuls personnes assez puissantes pour contrecarrer leurs plans. Le premier était Shao Kahn et après une fausse déclaration d’allégeance, les deux sorciers attaquèrent et tuèrent l’empereur affaibli. Le second était logiquement Liu Kang.

Shang Tsung se rendit sur Terre et confronta le jeune guerrier : Malgré sa magie, Tsung fut rapidement maîtrisé par le jeune moine mais c’était sans compté Quan Chi, qui après avoir pris l’apparence de Kung Lao, le meilleur ami de Liu Kang, frappa Liu Kang dans le dos (visiblement la spécialité du sorcier…) et permis ainsi à Shang Tsung de remporter la victoire : Tsung brisa la nuque de Liu Kang, mettant ainsi fin au règne de champion du guerrier terrien… Revenus sur Outworld, les deux sorciers commencent leur conquête et afin de s’approprier les âmes les plus puissantes pour leur armée, invoque le Mortal Kombat et organise un tournoi.

Alerté de la mort de Liu Kang et des plans des deux sorciers, Raiden renonce à son nouveau statut de Elder God, convoque ses guerriers et tous partent pour Outworld pour combattre l’alliance mortelle des deux sorciers.

Mortal Kombat : Deception (2004) (5)

Sans Liu Kang, c’est la débandade : Renforcé par leurs nouveaux pouvoirs, Shang Tsung et Quan Chi battent sans peine les guerriers de Raiden et c’est au final le dieu du tonnerre qui à lui seul doit affronter les deux sorciers. Peine perdue, même Raiden ne peut leur tenir tête et mord la poussière…
Se rendant compte qu’ils n’ont plus de rivaux potentiels, Shang Tsung et Quan Chi, emportés par leur soif de pouvoir, se retourne l’un contre l’autre ! Suite à un court affrontement, Shang Tsung est vaincu.

Alors qu’il savoure sa victoire, Quan Chi entend des pas lourds résonner dans son palais, les soldats se tournent en direction de ces pas et s’agenouillent : Onaga, le roi dragon, ancien souverain d’Outworld est ressuscité !
Loin de se démonter, Quan Chi attaque Onaga, bientôt rejoints par Shang Tsung et Raiden. Mais l’alliance des trois guerriers et sans effet et Raiden doit se résoudre à commettre l’ultime sacrifice : réunissant ses dernières forces, il se suicide, provoquant une énorme explosion, emportant avec lui Shang Tsung et Quan Chi… Mais pas Onaga, qui survi sans la moindre égratignure au sacrifice du dieu.

Onaga, le Roi Dragon (Dessin de Mark Teixeira)

Onaga reprend son trône d’Outworld et décide de fusionner tous les univers en un seul et de devenir le seul dieu de l’univers en se servant d’artefacts surpuissants, les Kamidogus.

Une fois n’est pas coutume, c’est un outsider qui vaincra Onaga : Shujinko, un guerrier ayant été trompé et manipulé par Onaga pendant des décennies afin de récupérer les Kamidogus, des artefacts puissants présents dans chaque dimension et ainsi permettre sa résurrection, confrontera le roi dragon. Voyant en Shujinko leur seul espoir, les combattants des forces du bien lui transmettront leurs pouvoirs et dans un ultime assaut, Shujinko vaincra Onaga, devenant le sauveur de toutes les dimensions, une juste vengeance pour le guerrier dont la vie ne fut qu’un long mensonge, organisé par Onaga.

Mortal Kombat : Armageddon (2006)

Suite à la défaite d’Onaga, la vie dans les dimensions repris son cours mais ces conflits à répétition, l’invocation à tord et à travers des lois du Mortal Kombat et la multiplication de combattants chaque fois de plus en plus puissants, finirent par avoir un effet néfastessur les Furies, les fameuses forces régissant l’équilibre de l’univers. Déséquilibrées, saturées, ces forces millénaires sont sur le point d’imploser et donc de condamner l’univers tout entier au chaos.
Alarmés et inquiets, Argus et Delia, les dieux protecteurs d’Edenia, avec l’appui des Elder Gods, décident de convoquer tous les guerriers de toutes les dimensions et de les confronter dans une immense bataille royale.

Mais cette convocation était en fait un leurre : Alors que les guerriers s’affrontent sauvagement, une immense pyramide sort de terre au milieu du champ de bataille et à son sommet apparaît le champion d’Argus et Delia, Blaze, une immense créature élémentaire de feu.
Le rôle de cette apparition est simple : Le guerrier qui réussira à atteindre le sommet de cette pyramide et à vaincre Blaze deviendra le champion des Elder Gods et obtiendra un pouvoir sans limite.
Comme des papillons attirés par la flamme de Blaze, tout les combattants présents vont alors se livrer la plus violente des batailles pour atteindre le sommet de la pyramide.

Mortal Kombat (2011)

Après s’être allié avec Onaga, Quan Chi et Shang Tsung, s’être servis d’eux et enfin les avoir trahis, c’est finalement Shao Kahn qui atteint le sommet de la pyramide et vainc Blaze, obtenant le pouvoir du monstre. Avec ces nouveaux pouvoirs quasi-divin, Shao Kahn se débarrasse sans peine des autres guerriers encore vivants. Le seul survivant à se dresser devant l’empereur est Raiden mais ce dernier ne fait pas le poids et est facilement vaincu. Aux portes de la mort, le dieu du tonnerre réuni ses dernières forces pour s’envoyer un message à lui-même dans le passé : « Il doit gagner. ». Mais cet ultime est nébuleux message va changer irrémédiablement le passé, créant une dimension alternative durant laquelle ces simples mots vont changer complètement la destinée des guerriers, leurs destins et donc celui de l’univers.

mk02_25
Raiden, dieu du tonnerre et des éclairs et protecteur de la Terre

Le Raiden du passé ne va en fait pas comprendre ce message et les visions erratiques du futur qu’il reçoit ne vont pas l’aider, même pire : Qui doit gagner ? Sur la base d’un message aussi court que nébuleux et de visions de futur qu’il ne comprend pas, Raiden va changer le cours du temps et les événements des trois premiers tournois vont alors irrémédiablement être altérés. Le principal effet sera que beaucoup de guerriers vont mourir et d’autres, jusque là secondaires, vont gagner en importance.

Alors qu’il n’arrive pas à durablement changer le destin de la Terre en multipliant les mauvais choix, Raiden réalise bien trop tard qu’au final, celui qui devait gagner était Shao Kahn : En effet, la résurrection de Sindel, l’ouverture du portail entre la Terre et Outworld et la création du troisième tournoi dans une dimension qui n’est pas la sienne sont en désaccord avec les lois du Mortal Kombat et sont en fait assimilé comme une tricherie : Le laisser gagner ce tournoi provoquera la colère des Elder Gods et la fin du tyran. Alors que Raiden révèle ses conclusions à Liu Kang, celui-ci, fâché d’avoir vu ces compagnons périr suite aux mauvaises décisions du dieu du tonnerre, ne le croit pas. Raiden et Liu Kang s’affrontent et Raiden et forcé de tuer le jeune guerrier shaolin…

Alors que Shao Kahn savoure sa victoire, les Elder Gods surgissent et lui font savoir qu’un tricheur ne peut remporter Mortal Kombat : Shao Kahn est alors désintégré et l’univers sauvé.
Alors que les rares guerriers survivants pansent leurs plaies, Quan Chi contemple les effets de cette dernière crise que vient de traverser la Terre avec à ses cotés… Shinnok.

Mortal Kombat X (2015)

Deux ans après les événements du dernier tournoi, la Terre à peine rétablie de la dernière crise est attaquée par Shinnok et son armée.
Celui-ci a pour but de drainer le Jinsei, la source d’énergie vitale de la Terre se trouvant sous le temple de Raiden et de se l’approprier.
Finalement et à la surprise générale, c’est Johnny Cage qui vaincra le dieu déchu, révélant un pouvoir extraordinaire jusque là inconnu, faisant de lui le nouveau champion de la Terre.

Mortal Kombat X (2015-) 021-001
Sonya Blade, Johnny Cage et Cassie cage : La défense de la Terre comme vocation !

25 ans plus tard, une équipe a été formée par Johnny Cage afin de défendre la Terre des attaques des autres dimensions, cette équipe est composée de Cassie Cage (fille de Johnny Cage et Sonya Blade), Jacqui Briggs (fille de Jax), Kung Jin (cousin de Kung Lao) et de Takeda Takahashi (fils de Kenshi et élève de Scorpion). C’est durant une de leur mission que ces jeunes guerriers vont découvrir que Quan Chi a pour intention de de nouveau permettre à Shinnok de s’échapper du Netherealm et s’approprier la puissance du Jinsei. Pour cela, Quan Chi se laisse capturer et emmener sur Terre, à peine arriver, la femme insecte D’Vorrah, après avoir trahi Kotal Kahn, le nouveau souverain d’Outworld, le rejoint avec l’amulette de Shinnok volée à Kotal Kahn. Quan Chi a tout juste le temps de lancer l’incantation permettant à Shinnok de s’échapper du Netherealm avant d’être décapité par Scorpion.

Mortal Kombat X (2015-) 008-017
Kotal Kahn : Humble et respecté, mais impitoyable…

Libéré du Netherealm et arrivé sur Terre, Shinnok plonge dans le Jinsei, le corrompt en en faisant une source d’énergie maléfique et ressort surpuissant, transformé en une monstrueuse créature démoniaque.
Poursuivi par Johnny Cage et les jeunes guerriers, Shinnok est défié par Cassie mais la jeune guerrière ne parvient pas avoir le dessus sur le monstre. Amusé par la faiblesse de ses adversaires, Shinnok malmène Johnny Cage, ce qui fait entrer Cassie dans une rage folle, dévoilant le même genre de pouvoir qui avait permis à son père de vaincre Shinnok 25 ans plus tôt ! Shinnok est vaincu par Cassie et explose, symbolisant la victoire des guerriers de la Terre.

Shinnok vaincu, Raiden décide de plonger à son tour dans le Jinsei afin de le purifier de l’énergie maléfique de Shinnok.
La paix reviens sur Terre, mais Raiden, maintenant en possession de l’amulette de Shinnok et définitivement corrompu par l’énergie maléfique de ce dernier, décide de durcir sa façon de défendre la dimension dont il a la garde : Il adresse un premier avertissement à Liu Kang et Kitana, maintenant les souverains du Netherealm en leur apportant comme preuve de sa nouvelle politique, la tête tranchée mais maintenue en vie de Shinnok

Mortal Kombat 11 (2019)

Le changement du passé, la mort de Shinnok et la nouvelle politique de Raiden pour protéger les royaumes n’allaient bien évidemment pas rester sans conséquence : Kronika, maîtresse du temps et mère des Elder Gods, voit d’un mauvais œil que le dieu du Tonnerre devienne de plus en plus interventionniste dans un domaine qui lui était réservé. La mort de Shinnok, son fils, sera l’acte de trop : Il est temps pour la mère du temps d’entrer en scène.
Mais pour cela, elle va devoir « remplacer » certains guerriers et se trouver des alliés et le meilleur moyen qu’elle va trouver va de tout simplement faire venir du passé les doubles de certains guerriers, (temporellement, il s’agit des guerriers tels qu’ils étaient à l’époque du second tournoi), pour la plupart décédés, dont Shao Kahn, créant un véritable paradoxe temporel !

Mais les plans de Kronika sont plus larges : Elle veut remodeler le cours du temps et décide de se servir de son sablier pour réécrire l’histoire à sa convenance et surtout éliminer Raiden. Ce sera d’ailleurs son premier acte, le Raiden « Mauvais » disparait, remplacé par celui du passé… Mais le Raiden du passé ne voit pas d’un bon œil les agissements de Kronika et, logiquement, s’oppose à elle avec à ses cotés bon nombre de guerriers des forces du bien, dont les versions passées (et vivantes) de Liu Kang, Kung Lao et Kitana.

Les guerriers du second tournoi et la princesse Kitana (à droite)

Commence alors une lutte entre partisans de Kronika et ceux du Raiden du passé.

Renforcé par deux Elder Gods ralliés à sa cause, Geras, dieu de la Terre et Cetrion, déesse de la nature, les plans de Kronika semblent parfait, toutes tentatives des forces du bien d’empêcher la déesse de mettre ses plans à exécution se soldant par des échecs.
Mais c’est sans compter l’amitié entre Raiden et Liu Kang : Lors d’un ultime affrontement, Raiden décide de donner tous ses pouvoirs au jeune guerrier shaolin et fusionne avec lui, faisant de Liu Kang un dieu du feu ! Ses capacités au combat extraordinaires, auxquels s’ajoutent les pouvoirs divins du dieu du tonnerre font de Liu Kang l’équivalent d’un Elder God et ce dernier triomphe de Kronika au terme d’un combat les ramenant à l’aube du temps.

Victorieux, Liu Kang, guidé par l’esprit de Raiden se retrouve maintenant avec la possibilité de réécrire l’histoire…

mortal-kombat-vs.-dc-universe-hd-wallpapers-33399-8164849

La présentation que je vous ai fait plus haut est juste un rapide résumé des événements servant de base à cet univers, dans les faits cet univers et bien plus complexe que ce rapide résumé ne représentant qu’à peine 10% de ce qu’il y a dire sur le sujet (6).

Huit dimensions différentes, une genèse mythologique et un panthéon de Dieux élaboré, plus d’une centaine de personnages différents et des arcs scénaristiques passionnants : Plus qu’un jeu de combat, Mortal Kombat est un univers complet, riche et passionnant, le terreau idéal pour des déclinaisons en comics.

Suite à ce court résumé de la chronologie, le décor est planté et je pourrai donc aborder en détails les comics issus de cet univers le mois prochain !

Rendez-vous donc le mois prochain et d’ici là, jouez à des jeux vidéos et lisez des comics, parce que c’est la vie !

1 : Mortal Kombat 3 sera lui-même décliné en deux autres jeux, rajoutant à chaque fois plus de personnages et d’arènes : Ultimate Mortal Kombat 3 et Mortal Kombat Trilogy.

2 : Même si les trois derniers opus reprennent un gameplay en deux dimensions inspirés des premiers jeux, les personnages sont quand à eux, toujours modélisés en 3D.

3 : Mise à part dans le jeu vidéo Injustice : Dans la salle des trophée du Hall de Justice, ont peut apercevoir l’amulette de Quan Chi, avouant à demi-mot que Injustice se situe après Mortal Kombat Vs DC Universe.

4 : Ces événements sont relatés dans le jeu Mortal Kombat Mythologies : Sub-Zero

5 : Le jeu, pour des raisons de compréhension (Déception n’ayant pas le même qu’en anglais) sera renommé Mortal Kombat : Mystification en France.

6 : J’ai tenté il y a quelques années de faire un historique complet de cet univers : J’ai arrêté l’écriture à l’épisode 8 de la saga et j’en était déjà à plus d’une quarantaine de pages ! Si un jour je retrouve le temps et l’énergie, je m’y remettrai peut-être…

7 :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :