The Kiss

Nous n’avons pas seulement besoin de plus de femmes dans les jeux vidéo – Nous avons besoin de plus de femmes qui ne rentrent pas dans des cases.

Laura Hudson

En cette Pride Month, et aussi parce qu’il fallait réagir à ce second anniversaire de la tuerie du Pulse de manière positive (du coup, le timing est parfait… je sais que je parle beaucoup de cette tragédie en ce moment mais, c’est une plaie encore ouverte pour moi qui ne se refermera sans doute jamais), je souhaitais profiter de la diffusion du premier gameplay du jeu vidéo The Last Of Us Part II pour laisser ici une trace de ce qui est mine de rien une sacrée Révolution : Montrer un baiser pareil, des plus réalistes qui plus est lors d’une présentation mondiale dans le gotha du video game game (??! Hé ho ! C’est Julien le Spécialiste ! Pas moi ! ), c’est soit une opération marketing en mode YOLO face aux haters à venir, soit une volonté sans équivoque de vouloir contribuer à la visibilité sans concession des personnages LGBT iconiques dans ce domaine.
A moins que tout soit calculé au millimètre près, allez savoir, Naughty Dog doit surement plus ou moins envisager les enjeux commerciaux de ce nouvel opus.

Peu importe où presque, on a l’espoir de croire que cette animation n’est nullement crée par le fruit du hasard, au même titre que The Last Of Us : Left Behind, Part II s’annonce autant comme un symbole : La douceur et le réalisme de ces moments intimes vont dénoter avec la violence du reste de ce gameplay.
Cela me ramène à relire l’article de Laura Hudson, grâce à Stéphane Louis, intervenant ultra discret mais lecteur assidu qui en 2014 me titillait déjà en off sur le sujet (tu vois j’ai de la mémoire sur de bien belles choses 😉 )

Un commentaire sur “The Kiss

Ajouter un commentaire

  1. Naughty Dog a toujours été un studio que j’adore dans le jeu video, surtout grâce a la saga Uncharted. J’ai toujours trouvé leurs persos super bien écrits et pas caricaturalement virils. Il y a une vraie évolution entre chaque opus et celui qui m’a le plus agréablement surprise est Uncharted : Lost Legacy. Ils sont rares les studios qui mettent en avant des personnages féminins bad ass qui ne sont pas hypersexualisés, avec ici une super complicité qui se développe.

    Pourtant depuis The Last of Us et avec son dlc Left Behind, j’ai adoré le traitement de la relation entre Joël et Ellie et même des héroines et vilain(e)s. Le jeu video, que cela plaise ou non reste sexiste dans le traitement des persos féminins et grâce à Naughty Dog entre autres, cela commence à vraiment changer en beaucoup mieux !

    Oser assumer Ellie queer pendant la plus grande conférence de jeux video, ça m’a impressionnée. Beaucoup de studios n’assumeraient pas et préfèreraient la jouer safe. Et puis personnellement je ne me pose pas la question du pink washing avec Naughty Dog car ils font un effort pour intégrer cela à l’histoire. Ce n’est pas simplement gratuit même s’il faudra jouer au jeu une fois sorti pour s’en assurer. Mais on a déjà un début de preuve avec ce trailer, comme tu le dis ils opposent le baiser aux scènes violentes. Tout est bien amené

    En tout cas j’ai hâte d’y jouer !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :