Batgirl Rises : The loss of love

Il est enfin là, ce fameux premier épisode du fan film consacré à Barbara Gordon intitulé Batgirl Rises dont j’attendais fébrilement la sortie.
La première bonne surprise se situe dans la longueur du programme, 18 minutes de film auquel se rajoute un behind the scene et le point de vue des deux actrices principales sur leur personnage respectif. Le deuxième bon point, c’est justement la justesse de l’interprétation des deux comédiennes, Lindsay Heath en Barbara Gordon et Constance Brenneman en Harleen Quinzel, ainsi que la sobriété des décors qui permet d’installer un climat sombre traduisant parfaitement bien la solitude de ces deux femmes, qui ont plus en commun que ce qu’on pourrait l’imaginer.
Vous l’aurez compris, ici pas (encore) de costume et d’effets spéciaux dantesque, il s’agit plutôt de développer les motivations et la psychologie des personnages principaux grâce à une mise en scène maîtrisée du début à la fin de la part de Vincent Tran.

Un commentaire sur “Batgirl Rises : The loss of love

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :