Des comics et des filles : les chiffres de l’année 2011

Ça y est, Tim Hanley, le blogueur spécialiste des statistiques qui prennent en compte la présence des femmes dans l’industrie des comics vient de sortir son bilan de l’année 2011, avec comme à son habitude chiffres et graphiques à l’appui, il a en effet comparé tout au long de l’année les deux grandes maisons d’éditions dans leur « effort » pour employer des femmes dans des catégories bien définies, de la cover artist à la dessinatrice, la scénariste, en passant par l’assistante d’édition, la coloriste et l’éditrice, l’encreuse et la lettreuse. Et contre toute attente le résultat est assez surprenant.

Avant de comparer les deux Big Two, faisons le bilan annuel de chaque éditeur concerné, si vous le voulez bien.
DC :
Durant l’année 2011, DC a publié 958 comics, sur lesquels ont travaillé 8050 personnes, dont 7160 hommes et 890 femmes, on en revient donc aux fameux 11%, un chiffre quasi constant qui a fait tant parler de lui à un moment donné.

Tim Hanley nous montre également l’évolution mois après mois dans chaque catégorie, la ligne noire correspond à la tendance générale, si dans tous les métiers confondus on ressent une légère baisse, il y a une pénurie évidente en ce qui concernent les cover artists, les dessinatrices, les encreuses, les lettreuses, et à moindre effet les coloristes, dans l’ensemble donc ce n’est pas bien folichon (mais ça on le savait déjà), seuls les domaines de l’édition et de l’écriture remontent un peu le niveau.

Marvel :
Marvel lui a publié tout au long de l’année 1087 comics avec 9276 personnes créditées, soit 8391 hommes et 885 femmes. Nous arrivons ici à une moyenne de 9.5 % de femmes, ici aussi cela correspond bien aux chiffres que l’on a pu voir tout au long de ces douze mois, rien de surprenant donc.

Mais en regardant de plus près chaque catégorie, on a tendance à voir que la tendance est à la hausse, cela est vraiment flagrant si l’on regarde les branches dessin, encrage, colorisation, édition nous avons une nette augmentation de femmes vers la fin de l’année, notamment à partir du mois de Septembre… Pour ce qui est du lettrage, une seule femme a été crédité au mois de janvier, puis plus rien, d’où ce graphique catastrophique.

On voit donc nettement que même si cette année DC a embauché proportionnellement parlant plus de femmes que Marvel, la tendance est en train de s’inverser. Et ce qui est intéressant de découvrir surtout c’est que Marvel a même battu DC dans les trois catégories les plus importantes : cover artist, scénario et dessin, on passe même du simple au double comme on peut le voir sur ce dernier graphique comparatif :

C’est en fait le domaine de l’édition qui sauve DC dans son statut de meilleur employeur de femmes face à son concurrent.

DC Comics reste encore le « leader » en matière de femmes créatrices au sein de son entreprise, mais il semblerait que cela ne va plus durer bien longtemps. Quoiqu’il en soit 11% (et 9.5%) ça reste un chiffre médiocre, un chiffre effarant même quand on voit le bastion et la richesse des personnages féminins que cette maison d’édition renferme.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :