Batwoman #3

Si certains d’entre vous avaient encore un doute sur le fait que Batwoman est un chef d’œuvre autant sur le plan visuel que scénaristique, ce troisième numéro est fait pour vous. Autant vous le dire de suite, j’en ai eu la chair de poule. Je n’avais pas ressenti ça depuis Elegy, ce qui me fait dire que même si Williams III n’est pas Rucka, il vous attrape de la même manière, vous saisi au cœur, et vous laisse ensuite par terre comme une merde à devoir attendre un mois pour lire la suite. Mais mon Dieu, qu’est-ce que c’est bon.
Alors oui, je suis sans doute une midinette à trembler de peur lorsque Kate Kane se retrouve littéralement happée dans les profondeurs aquatiques par la Llorona, cette créature fantomatique qui va jusqu’à sonder son esprit et trouver la faille qui depuis son enfance a toujours guidé ses pas. De la même manière, je me délecte de ces fameuses double page où elle bondit, se débat, vole dans les airs, court cape au vent, assène des coups et enfourche sa moto. Ensuite je vibre d’émotion au moment elle essaie de tout faire pour protéger sa cousine de tout danger, quitte à employer la manière forte et se faire détester par elle.

Intriguée je suis par la tournure que prend l’enquête de l’agent Chase qui questionne tout son entourage, et qui est surement sur le point de trouver une brèche. Enfin, et évidemment je suis comblée par l’évolution de la relation Kate/Maggie, un pur moment de grâce et de romantisme lesbien (nous noterez mon objectivité) dont je ne me suis toujours pas remise.
Et c’est là que l’on est forcé de se dire que ces 22 pages ne suffisent vraiment pas, car finalement tant d’aspects de la vie de Kate/Batwoman sont traités que forcément dans le lot, l’un des volets de l’intrigue s’en retrouve lésé. C’est le cas ici pour la Llorona, dont on n’apprend toujours pas grand chose (malgré les sept premières pages toujours aussi époustouflantes), mais cet épisode reste essentiellement centré sur  Kate et la force des relations qu’elle entretient avec Bette et Maggie. Pour moi c’est juste parfait.
Si on rajoute à cela (enfin !) la première apparition de Flamebird dans son costume (et quel costume nom d’un chien ! Il n’a rien à envier à celui de sa cousine),  vous obtenez la perfection, ou du moins surement le meilleur numéro de Batwoman que j’ai pu lire jusqu’à maintenant.
Mais quel bonheur…

18 commentaires sur “Batwoman #3

Ajouter un commentaire

    1. Ah ben c’est malin, ça, Emmanuel. 😀

      Quel chapitre. Et quelle review ! 😉
      C’est bien simple : je l’ai lu, non, dévoré cette nuit, frissonnant de tout mon être… et douze heures plus tard je ne m’en suis toujours pas remise. La qualité de l’écriture n’en finit pas de m’épater.
      La page qui met en parallèle les changements de tenue de Kate et de Bette est superbe !

      Et punaise, ces trois dernières pages…

      1. Entièrement d’accord, j’ai faillit mettre cette page Kate/Bette, à elle seule elle mérite l’achat, et pour le reste… (Oh Putaing !)
        Manu est persuadé que DC va finir par tuer Batwoman…quand il m’a dit ça samedi dernier au resto, j’étais à deux doigts de lui balancer mon plat de spaghetti bolo sur la tête…

  1. QUOIIII ? Mais mais mais… faut pas lancer des théories pareilles, enfin ! (Le plat de spaghetti sur la tête je trouve ça limite pacifique, comme réaction…)
    Je pensais qu’il parlait de Flamebird !
    Simple curiosité, Emmanuel, sur quoi te bases-tu pour émettre si effroyable hypothèse ? 🙂

  2. Kate Kane est clairement un personnage tragique qui ne peut pas devenir une simple super-héroïne comme les autres. Elle est destinée à avoir un destin tragique dans pas si longtemps que ça (je mise en 1 et 5 ans grand max). Tuée par sa soeur peut-être.

    1. Kate a tout de la figure tragique, en effet, même si je la vois plus du côté de la perte (déjà omniprésente dans son historique, il est vrai) que de la disparition, surtout à si court terme… mais je suis encore assez nouvelle au médium des comics, aussi suis-je sans doute un peu naïve. 😉
      Ceci me rappelle cependant un point qui m’a chiffonnée dans le premier numéro : est-on clairement fixé sur le sort de Renée Montoya ? Mon cœur a fait un bond en voyant son portrait dans le hall du GCPD (morte en service ?), avant de me rappeler la sibylline déclaration de DiDio à son endroit…

  3. Pour moi il n’a jamais été question que Renée soit morte pendant le service, mais maintenant que tu le dis… Je pensais plutôt a une gallerie des officiers du commissariat les plus émérites ou récemment promus, je ne peux pas imaginer un Batunivers sans Renée Montoya.

    1. C’est aussi ce que je me suis dit, ou du moins ce que j’ai envie de croire – même si quelque chose dans l’expression de Kate et la retenue de Maggie lors de leur échange devant cette fameuse photo me fait craindre le pire. Je suppose qu’on ne devrait pas tarder à le savoir.

      1. Je viens de regarder cette scène de plus près, et c’est vrai que vu sous cet angle, c’est totalement logique, même tout à fait probable…. (et là soit je pleure des larmes de sang, soit je m’envoie un truc super fort)
        Par contre voici ce que je viens de lire sur un forum : » But JH Williams posted a reply on his flicker account. He says that the wall is for officers that have worked there in the past who have recieved special commendation. » donc si il le faut, c’est effectivement le mur des meilleurs officiers de police de Gotham, mais par contre peut-être qu’il est arrivé quelque chose à Renée, elle est peut être portée disparue, ou elle a démissionné…

    1. À Paris, tu peux tenter ta chance chez Arkham (rue Broca dans le 5e), Apo(k)alyps (rue Legendre dans le 17e) ou encore Pulp’s (rue Dante, 6e). Je ne sais pas ce qu’il en est des deux premiers, mais chez Pulp’s ils avaient encore les numéros 1 et 2 quand je suis passée récupérer le 3 la semaine dernière. 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :