The Lesbian Geek’s Awesome Week #36

The Lesbian Geek's Awesome Week #36

Chers Comics Blogueurs

Vous allez surement vous demander quelle mouche peut bien me piquer alors que dans un sens ou dans un autre, le dimanche n’est pas dans les parages. Mais LCF oblige, je me dois de vous raconter les aventures du Comics Blog Crew, qui ont une fois de plus fait des merveilles pour vous ramener les meilleurs reportages, les meilleures interviews et le meilleur Podcast interblogueurs spécial 2012 (où personne n’a osé parler de la fin du monde, de toute manière d’ici là on aura vu Avengers, donc on s’en balance !)

Si vous avez suivi un petit peu l’actualité, vous savez donc que le Lille Comics Festival était The Place To Be du week end dernier, où tout le « gotha » s’était donné rendez-vous, les t-shirts (et les slip) de geeks ayant remplacé les smoking.
Bien entendu, pouvoir accéder au temple Lillois du comics n’était pas chose aisé, patience et crème anti-varices étaient très recommandées pour celui ou celle qui osait tenter l’aventure. Mais l’attente en valait la chandelle. Deux de nos chroniqueurs ont d’ailleurs été dépêchés pour tester la queue, expérimenter les joies de la persévérance, et leur grande sagesse digne d’un maitre Jedi a pu être récompensé. Tiens d’ailleurs, saurez-vous les reconnaitre ? On va faire un Où est  Charlie au LCF*.  Bon si vous avez trouvé, nous pouvons continuer notre petit compte rendu.

L’un des grands moments du festival était l’organisation d’un concours de Cosplay, et je n’aurais jamais imaginé que Manu rêvait de participer à ce genre d’événement. Le problème c’est que les inscriptions étant closes depuis des lustres, les négociations ardues de Sullivan avec les membres de l’organisation, et le soutien d’autres blogueurs n’ont rien pu faire,  comme nous pouvons le voir sur cette seconde photo. (Allez, on tente une seconde fois, il parait que c’est bon pour les yeux). Je vous laisse imaginer la grande déception de celui qui se voyait déjà déguisé en Dalek sous le regard médusé (consterné ?) de l’assistance.

Le pire, c’est que lorsque l’on voit le gagnant de ce fameux concours, il y a comme des injustices qui vous laissent sans voix.

Un autre moment fort de ce festival,  c’est lorsque j’ai découvert que parmi les membres de notre belle équipe, nous avions notre Zatanna à nous. Bon ok, il a peut être décidé de mettre le fameux filet de pêche sur la tête (il va me tuer…) mais l’aura de la magicienne l’accompagne bel et bien.

Vous devez penser que je suis (encore) sous acide, mais croyez-moi, je ne suis pas si loin de la réalité.  Même Max Bo (qui est sensé perdre ses dents dans deux jours) s’est découvert une passion soudaine en pour la cuisine italienne.

 Ce festival a donc révélé en nous des talents et des intérêts insoupçonnés, je suis sûre que les Nantais sont déjà conscients de ce potentiel, mais personnellement j’étais vraiment loin d’imaginer l’ampleur de leurs facultés. Et si c’étaient pas plutôt eux finalement les super héros ?

Bonne moitié de semaine à tous !

Katchoo.

*cliquez sur l’image et vous saurez…

4 commentaires sur “The Lesbian Geek’s Awesome Week #36

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :