Des comics et des filles : Catfight !

Dazzler (Alison Blaire) est un personnage de bande dessinée de l’univers Marvel Comics. Elle a fait partie des X-Men. Elle apparaît pour la première fois dans Uncanny X-Men #130 en 1980 – (Spécial Strange 29 en France). Elle a été créée par Tom DeFalco, Louise Simonson, Roger Stern et John Romita Jr.
Alison est née à Gardendale, New York, ses parents étaient divorcés. Découvrant ses pouvoirs, Alison n’en décide pas pour autant de devenir super-héroïne. Elle est décidée à devenir chanteuse et utilise son pouvoir pour créer des effets spéciaux dans son spectacle, une sorte de « marque de fabrique » : elle peut en effet faire différents effets, de la lumière stroboscopique en passant par une cascade de couleurs caléidoscopiques et déstabilisantes. Au départ, presque personne ne sait qu’elle est une mutante, les gens pensent que ses effets sont dûs à la technique. Mais à force de se retrouver dans des situations où elle doit utiliser ses pouvoirs, elle décide de révéler qu’elle est une mutante. Elle se retrouve alors sur la liste noire de l’industrie du spectacle et ne trouve plus que du travail sous-payé et sous-exposé. Notamment, elle se retrouve musicienne dans le groupe de Lila Cheney. Elle commença sa carrière dans des pubs mal famés où les X-Men l’ont découverte. Elle les accompagna dans leur première lutte contre le Club des Damnés mais refusa d’intégrer l’équipe et reprit une vie normale, alternant concerts de disco et petits films. Elle devint aussi professeur d’aérobic. Cependant elle les rejoignit quelque temps plus tard. Elle rencontra alors Longshot et tomba amoureuse de lui. Après de nombreuses aventures avec les X-Men, Dazzler suivit Longshot dans le Mojoverse et intégra la rébellion contre Mojo. Elle tombera enceinte mais perdra son enfant.
Bien plus tard, le Mojoverse fut détruit et Longshot tué par les X-Babies de l’Ère d’Apocalypse. Dazzler revint sur terre et réintégra les X-Men le temps de libérer le professeur Xavier, capturé par Magneto alors qu’il se préparait à lancer l’assaut contre l’humanité. Le professeur ramené et Magnéto vaincu, elle reprit sa carrière de chanteuse et engagea Deadpool comme garde du corps. On l’a récemment revu au sein de l’équipe New Excalibur, à Londres, où elle a lutté contre le Roi d’ombre.

Virginia « Pepper » Potts est un personnage fictif des bandes dessinées Marvel, qui apparaît en septembre 1963 dans le numéro 45 de Tales of Suspense, où elle est la secrétaire de direction de Tony Stark, alias Iron Man. Elle a été créée par Stan LeeLarry Lieber, Don Heck et Jack Kirby
Au départ, Pepper fait partie du pool de secrétaires ; elle obtient son poste en réglant une erreur de comptabilité causée par Stark. Elle est séduite par l’élégance de Tony, et répond aux attentions du chauffeur et assistant de Stark, Happy Hogan, par des répliques caustiques. Immédiatement après sa première apparition, Stark lui porte une attention croissante, créant ainsi un triangle amoureux entre elle, Stark et Hogan. Pepper s’intéresse un temps à Iron Man, ignorant que lui et Stark sont la même personne. Finalement, elle tombe amoureuse d’Hogan et l’épouse, emménageant avec lui dans Tales of Suspense numéro 91, bien que cette relation ne soit pas sans nuages.
À un moment non-précisé, Pepper et Happy divorcent. Après le retour de Tony Stark dans l’univers Heroes Reborn, Pepper et Happy sont engagés dans la nouvelle société de Tony, Stark Solutions et redeviennent des personnages centraux. Au bout de quelque temps, Happy et Pepper se remettent ensemble et se remarient, et envisagent de faire un enfant en plus de ceux qu’ils ont adopté. À ce moment, la relation de Stark et Pepper se rallume brièvement, au moment d’une dispute entre Happy et Pepper. Elle finit par tomber enceinte, mais son bébé lui est enlevé par l’ancienne maîtresse et ennemie de Stark, Ayisha.
Lorsque Happy reçoit de très graves blessures infligées par Spymaster au cours de la guerre civile des superhéros, Pepper demande à Stark de le débrancher des appareils qui le maintiennent en vie. Les dernières pages de L’Invincible Iron Man (vol. 4) montrent la mort d’Happy, mais il n’est pas certain que Tony Stark ait exécuté cette volonté de Pepper ; sur la dernière vignette, ils sont côte à côte.
Après la guerre civile des superhéros, Pepper rejoint l’Initiative, comme membre de l’Ordre, une équipe de superhéros approuvée par le gouvernement basée en Californie. Elle prend le surnom de la déesse grecque Héra et utilise un matériel informatique de pointe auquel elle est reliée par des prothèses pour gérer et coordonner les missions de l’équipe. Après l’absorption de l’Ordre dans l’Initiative, Tony Stark lui propose un emploi dans les projets spéciaux de Stark Enterprises, qu’elle accepte.
Pepper Potts
reprend sa vie de secrétaire personnelle de Tony Stark, avec des réminiscences de l’interprétation de Gwyneth Paltrow dans le film Iron Man, la tension sensuelle étant permanente entre elle et Tony Stark, mais sans qu’il ne lui rende rien à cause de son attitude générale à l’égard des femmes. Tout s’arrête brusquement lorsque Ezekiel Stane, fils d’Obadiah Stane, déclenche une explosion pendant une soirée chez Stark, où Pepper, incapable de s’échapper, est ensevelie sous des décombres et blessée par des shrapnels. Tous ses organes internes étant touchés, partiellement sourde de l’oreille droite, elle est trop faible pour supporter une opération prolongée ; Stark lui greffe alors un électro-aimant (semblable au réacteur ARK du film) dans la cage thoracique, ce qui transforme Pepper Potts en cyborg, qui dépend de cet électro-aimant pour survivre. Elle survit à la greffe, mais uniquement pour Tony, et il n’est pas certain qu’on puisse lui retirer un jour. Les capacités physiques de Pepper sont accrues par d’autres ajouts cybernétiques. Elle est d’abord brisée : même si la bionique lui rend toute sa mobilité et ses capacités auditives, elle se sent perdre son humanité et devenir une arme, jusqu’à ce que Tony reconnaisse que les éléments bioniques qui lui ont été implantés ne proviennent pas des usines d’armement Stark, mais ont été conçus par Danny Rand. Soulagée par les origines humanitaires de la technologie, Pepper accepte sa cyberisation, et se met à tester ses nouvelles possibilités. Elle se découvre de nouveaux pouvoir comme celui de léviter en utilisant le champ magnétique terrestre et d’utiliser ses capacités de téléprésence sans interface. Elle fait partie des rares personnes de confiance de Tony Stark et se voit confier la direction de Stark Industries en son absence.

Un commentaire sur “Des comics et des filles : Catfight !

Ajouter un commentaire

  1. Pepper Pots parce que voila quoi. Et puis bon la voir vêtu de l’armure d’Iron Man, c’est trop la classe !

    Dazzler me fait penser à Jem de « Jem et les Hologrammes » ^^

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :