Des comics et des filles : Catfight !

Cette semaine j’ai décidé de me faire plaisir, voici un Catfight spécial anniversaire, parce qu’il parait qu’on est jamais mieux servi que par soi même !

Katina Choovanski est un personnage issu de la série Strangers in Paradise créée en 1993 par Terry Moore. Cette blonde au tempérament bien trempé et au passé trouble souhaite plus que tout partager sa vie avec sa meilleure amie Francine dont elle est éperdument amoureuse. Mais entre son aversion pour un certain Freddie Femur, son passé de prostituée, son amour pour David et Casey et ses liens familiaux avec la mafia, rien n’est vraiment très simple dans la vie de Katchoo.
Elle est forte, autoritaire et impétueuse. Sa relation avec Francine est constituée tout au long de la série de hauts et de bas, de retrouvailles en séparations.
Adolescente, elle fuit un foyer où son beau-père abusait d’elle, erre dans les rues de Los Angeles pour être repérée par Darcy Parker qui fera d’elle sa prostituée favorite et exclusive. Elle fait alors partie des Parker Girls, une organisation mafieuse dont le but est d’infiltrer les politiciens et les puissants de ce monde afin de les faire tomber. C’est à cette époque qu’elle rencontre David pour la première fois. Après avoir trahi Darcy en vendant ses informations à un journaliste et au FBI, Katchoo retrouve Francine, c’est à partir de ce moment là que SIP démarre techniquement.

Achetez Strangers in Paradise, je vous l’ordonne.

Esperanza Leticia (Hopey) Glass est l’un des deux personnages les plus importants de la série Locas, de Jaime Hernandez publié par Fantagraphics à partir de 1982. Elle est la meilleure amie et parfois amante lesbienne de Maggie Chascarillo, l’héroïne principale de la série. Le père d’Hopey, Richard, est d’origine écossaise et sa mère est colombienne.
Hopey est né à Downey en Californie, une banlieue de Los Angeles, mais lorsqu’elle est encore enfant, ses parents emménagent à Hollywood, où sa mère tente de transformer ses enfants en stars. Mais Hopey est incapable de se produire devant une caméra, à la grande fureur de Mme Glass dont le rêve de célébrité échoue.
La famille déménage ensuite à Huerta (Hoppers), et ses parents divorcent. Vivant avec sa mère, Hopey devient une gamine introvertie peu qui va expérimenter les relations lesbiennes toute son adolescence.
A 14 ans, Hopey rencontre une fille un peu plus âgée, Terry Downe, une punkette qui l’initie au punk rock, à la drogue et au sexe lesbien. Hopey s’enfuit pour rejoindre Terry, qui vit avec un trafiquant de drogue nommé Del cheminée (Porfirio Diaz Rubinski). Terry et Hopey vont être ensemble pendant deux ans environ, mais elles se battent constamment et Hopey se lasse des mauvaises humeurs de Terry. Elle rencontre ensuite Maggie et lui fait connaitre à son tour la musique punk et son mode de vie. Elles tombent amoureuses, mais la relation est instable; Maggie est toujours intéressée par les hommes, tandis que Hopey est erratique et peu fiable.
Adolescente, Hopey est une tagueuse  agressive, intimidante et fauteuse de troubles, elle est souvent en difficulté avec sa mère, son école, et la police. Elle n’aime pas le travail et mène une vie d’associale pendant des années.

4 commentaires sur “Des comics et des filles : Catfight !

Ajouter un commentaire

  1. J’ai voté pour Hopita, dont tu maîtrises parfaitement l’état-civil 😉
    Bon, normalement je fais pas trop ça, mais je vais me permettre de préciser un truc : ça n’est pas elle qui a initié Margarita Luisa « Maggie » Chascarrillo au punk-rock, mais Letty.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :