En attendant Batwoman

Bon, plus que 10 jours les enfants, 10 jours et c’est la délivrance ! Alors en attendant, voici la traduction de l’interview parue dans The Advocate la semaine dernière.

Batwoman: The Allure of the Lesbian Caped Crusader

L’artiste et coscénariste JH Williams raconte comment il évite les écueils et les pressions qui vont avec le fait de travailler sur la plus grande icône gay de DC et pourquoi il pense que Batwoman continuera à se balancer sur les toits de Gotham City dans les années à venir.

Par Peeples Jase

DC COMICS Batwoman défaut x390 | ADVOCATE.COM

Initialement introduite en 1956 comme une amourette pour Batman (dont la douteuse relation avec Robin était venue sous un feu nourri), Batwoman était un personnage qui a accompagné le Dark Knight sur de nombreuses aventures avant de disparaître dans l’obscurité des comics. Lorsque DC Comics dépoussiéra le personnage en 2006, il la réintroduit en tant qu’une héroïne lesbienne kick-ass nommée Kate Kane, une ancienne membre de l’armée américaine qui a une liaison amoureuse avec la détective de Gotham City René Montoya. Malheureusement, la société a reçu une quantité de réponses négatives pour introduire un personnage principal LGBT et les plans pour une série solo sur Batwoman ont été mis en attente.

Depuis Batwoman a gagné en popularité parmi les fans à la fois homosexuels et hétérosexuels, avec le personnage faisant un nombre d’apparitions dans d’autres titres. Elle a même été la vedette d’un run de 12 numéros dans Detective Comics l’année dernière, le même titre où Batman a fait sa première apparition historique en 1939.

Le 14 septembre marquera une autre réalisation historique pour DC quand Batwoman n ° 1 se posera sur des étagères (et les appareils numériques) à travers le monde. Elle va être le premier personnage LGBT à avoir son propre titre mensuel provenant d’un éditeur de bande dessinée grand public. L’artiste et coscénariste JH Williams s’est posé avec The Advocate et a partagé ses secrets.

The Advodate: Batwoman est le super-héros homosexuel le plus médiatisé à avoir son propre comic mensuel continu provenant d’un éditeur traditionnel. Ne vous sentez-vous pas de la pression à cause de cela?
JH Williams: Oui, c’est le cas, mais pas nécessairement dans le mauvais sens. Je sens la pression, mais j’ai confiance en elle aussi. Pour moi, la pression vient de vouloir assurer que nous allons raconter une bonne histoire. Les aspects politiques – en termes d’être un personnage gay – ne sont pas pertinents pour moi parce que je scénarise juste un bon personnage. Je pense que c’est probablement la façon la plus intelligente de l’approcher, au lieu de se soucier de toute sorte de réactions des médias que l’histoire pourrait éventuellement générer. Il est plus important pour moi de traiter le personnage de la même manière je traiterais un autre personnage. Cela signifie que le respect de l’histoire Kate Kane est là. Dans ce cas, c’est une situation intéressante, puisque nous avons affaire à un personnage gay, de sorte que ces aspects ne peuvent être ignorés, mais ils doivent être dits dans le cadre de l’histoire. Cela doit s’inscrire dans un angle plus large.

Avez-vous eu des inquiétudes à travailler sur un livre comme celui-ci ?
Je veux que la série et le personnage aient une voix unique en comparaison avec n’importe quel autre titre de super-héros. Non pas parce qu’elle est gay, mais parce que je veux raconter une histoire unique. Cependant, il y  a un danger avec les comics de super-héros lorsque vous essayez de faire quelque chose de différent. Il y a une ligne fine, car il pourrait facilement devenir trop ennuyeux, trop ésotérique ou trop hors des sentiers battus pour le fan moyen. Donc pour moi il y a une préoccupation à suivre cette ligne entre faire quelque chose d’unique et de toujours garder ces mêmes aspects captivants que tous les comics de superhéros devraient avoir.

Les personnages gays dans les comics ont souvent été dépeints en tant que clichés bidimensionnels. Vous inquiétez-vous de tomber dans ce piège avec Batwoman ?
Je ne peux pas m’en empêcher. C’est dans ma tête lorsque j’écris des scènes comprenant des personnages, mais en premier lieu j’essaye de l’évacuer et juste me concentrer à raconter une bonne histoire avec de bons personnages et dépeindre sa vie normalement – particulièrement en termes de vie personnelle. Cela annule tous les mythes génériques que d’autres titres ont peut-être représenté dans le passé. Nous sommes en ébullition en voulant réaliser le meilleur travail que nous pouvons et être réfléchis et créatifs avec l’histoire. Je devine que c’est la même approche que j’adopterais avec n’importe quel personnage. Vous pourriez facilement dire que n’importe quel super héros a eu des interprétations génériques dans tous les comics. C’est juste une question d’essayer de prendre ces idées et de les rendre fraîches tout en faisant en sorte que le personnage reste vrai.

Les personnages lesbiens et les super héroïnes ont chacune des histoires excessivement « sexualisées » .
Je conçois Batwoman de la même manière que j’ai toujours approché des personnages féminins dans mes autres projets. Je pense que le truc c’est de faire d’elle une personne d’abord et femme en second lieu. Tant de fois les personnages sont stéréotypés ou deviennent trop une image symbolique plutôt qu’un vrai personnage. Une fois que cela se produit vous n’essayez plus d’écrire une personne vous essayez d’écrire une idée superficielle. Je pense qu’en l’approchant en tant que vraie personne, cela rend plus facile d’approcher n’importe quel aspect sexuel d’une façon plus respectueuse et de plus bon goût. Tout devient moins manifeste. Il n’est pas question d’essayer de créer un bonbon pour les yeux ou n’importe quoi d’autre. N’importe quelle sexualité doit venir du personnage et de l’histoire en elle-même.

La sexualité humaine peut-elle être correctement dépeinte dans des bandes dessinées ?
Bien sûr, mais elle peut facilement être modifiée également pour être superficielle et ce n’est pas ce ce que nous voulons pour ce personnage. Quand je vois de la superficialité en terme de sexualité dans le contexte d’une histoire, c’est simplement banal et insignifiant. Il n’y a aucune matière pour donner la profondeur dont elle a besoin. N’importe quelle représentation sexuelle de Batwoman doit venir de qui elle est en tant que personne. Que veut-elle dans la vie ? Qui sont les personnes autour d’elle ? Avec qui veut-elle avoir des relations ? Quand vous approchez la sexualité du point de vue de l’histoire, l’aspect visuel de celui va suivre le mouvement et pas rendre sensationnel n’importe quoi.

Batwoman est rattachée à Batman, un des personnages les plus iconiques dans l’univers D.C. Comment est-ce que cela affecte les types d’histoires racontées avec elle ?
Elle est certainement liée à Batman d’une certaine manières, mais quand son histoire a été développée il ne l’a pas amenée dedans en tant que membre de son équipe. Batman était plutôt une inspiration pour elle. Elle a vu ce qu’il faisait et a dit, « hé, je peux faire cela moi-même. » Je devine que vous pourriez dire qu’elle a volé l’idée et se l’est appliquée à elle-même. Cela change comment ses histoires sont racontées parce qu’elles ne doivent pas être directement reliées à Batman. Naturellement, les histoires qui se produisent dans les livres de Batman peuvent avoir un impact sur elle parce qu’elles existent toutes  dans la même ville et le même cadre, mais pour la plupart elle a ses propres choses à traiter. Je pense que ça fait d’elle un personnage plus fort. Il est important pour nous de créer la propre petite poche de Batwoman dans cet univers qui peut être associée directement à elle afin qu’elle puisse avoir n’importe quelle longévité comme vrai personnage. Par exemple, si elle doit se battre contre certains voyous de Batman, comme le joker, à ce moment là ça devient l’histoire de Batman et je ne pense pas que ce soit la bonne chose à faire pendant un bon moment.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :