On n’est pas des pédés

Aujourd’hui comme vous le savez sûrement si vous venez de temps en temps sur ce blog, nous somme le 17 mai, journée internationale contre l’homophobie.

L’homophobie est un fléau parce qu’elle tue, directement ou indirectement, violemment ou insidieusement, par des gestes ou par des mots, et cela jour après jour. L’homophobie est aussi partout et apparait souvent spontanément dans n’importe quelle situation : en famille, à l’école, au travail, entre amis. Dire non à l’homophobie, ce n’est pas si compliqué : il suffit d’ouvrir sa bouche et de dire « on est pas des pédés ».

Il y a un très gentil garçon qui a pensé à moi aujourd’hui, il s’appelle Kevin Enhart, et il est le co-auteur du webcomic The Heindrich Project. Comme beaucoup d’entre nous, l’homophobie est une discrimination parmi tant d’autres qui le répugne au plus haut point, et pour marquer le coup voilà ce qu’il m’a fait parvenir par le biais de la charmante Claire de Media Comics (encore merci à tous les deux !) :

Oui, on peut dire que c’est une belle journée…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :