Des comics et des filles : Catfight !

Wonder Girl est les nom porté par trois super-héroïnes de l’univers DC Comics. Il s’agit dans tous les cas d’une version adolescente de Diana Prince (Wonder Woman), et ayant un lien avec celle-ci, qui n’a été précisé clairement que très tard dans la série. Crée par Robert Kanigher en 1958 dans Wonder Woman #105 vol 1.
Cependant, il s’agit d’un personnage très distinct du personnage adulte, ne serait-ce que par le look, qui diffère malgré quelques similitudes. Toutes les Wonder Girl qui se sont suivies ont été membres des Teen Titans. En novembre 2007 Wonder Girl connait sa propre série par J. Torres, Sanford Greene & Nathan Massengill.
Donna Troy
est un personnage crée par Bob Haney, Bruno Premiani dans Brave and the Bold #60 en juillet 1965. La deuxième Wonder Girl fut Donna Troy, présente parmi les Titans dès leur première apparition. Comme Wonder Woman, elle possédait une super-force, une super-vitesse et des capacités surhumaines au combat. Elle pouvait aussi déchiffrer à la perfection la voix de tous ceux qu’elle connaissait et déchiffrer la vérité. La série est marquée par son mariage qui, cas rare dans le comics, n’entraîna aucun combat. Son origine a été modifiée entre-temps, durant la série The New Titans. Elle finit par abandonner l’identité de Wonder Girl pour devenir Darkstar, puis Troia.lEn tant que Troïa, elle avait en plus un champ de force, l’émission de rayons, et tout un tas d’attributs divins difficilement quantifiables. En tant que Dark Star: Force, Vitesse, Agilité, Vol, rayons issus d’un pistolet laser, champ de force extensible à d’autres personnes et la protégeant des impacts, des tirs d’armes à énergie et de la friction issue des vols à grande vitesse. Troïa possède aussi un lien psychique avec Wonder Woman et, comme elle, est très douée dans le combat au corps à corps ou avec des armes médiévales.

La Femme Invisible ou L’Invisible (Invisible Girl puis Invisible Woman en V.O.) est une super-héroïne appartenant à l’univers de Marvel Comics. Elle a été créée par Stan Lee et Jack Kirby, et est apparue pour la première fois dans The Fantastic Four #1 (novembre 1961). Née Jane Storm (prénommée en anglais Susan), elle a pris le nom d’épouse Jane Richards après son mariage avec Red Richards. Membre fondateur des Quatre Fantastiques, elle possède, comme les autres membre du groupe, des super-pouvoirs. Elle peut devenir, comme son nom le dit, invisible et génèrer des champs de force et de protection.
Susan Storm
est née à Long Island. Son père était Franklin Storm et sa mère Mary Storm tous deux morts. Elle a acquis ses pouvoirs après avoir été exposée à des radiations cosmiques lors d’un vol expérimental dans l’espace en compagnie de son frère Johnny Storm (La Torche Humaine), de son futur mari Reed Richards (Mr Fantastique), et de Ben Grimm (La Chose).
Elle emménagera ultérieurement au Baxter Building avec ses amis. Au cours de leurs aventures, elle rencontrera Namor, qui tombera amoureux d’elle. Elle lui préférera Reed, mais ses sentiments pour le prince des Mers sont toujours restés troubles. Elle finira par épouser Reed Richards et donnera naissance à leur fils, Franklin. Après que Psycho-Man a fait émerger sa personnalité maléfique, Malice, elle changera de nom de code de Invisible Girl en Invisible Woman.
Après de multiples épreuves, elle a eu un second enfant, Valeria.
Après avoir été exposée à des radiations cosmiques durant une expédition expérimentale dans l’espace, Susan se découvre des pouvoirs extraordinaires.

  • Le pouvoir d’invisibilité. Dans chaque version de films, de séries, de comics books ou de dessins animés, Susan a la capacité de se rendre invisible lorsqu’elle le désire, dans certains médias, on voit aussi, qu’elle a la capacité de rendre invisible ce qu’elle désire (personne, objet, mur etc…). Elle peut également rendre visible les objets ou énergies invisibles à l’oeil nu (être vivant, champs de force), bien qu’elle n’utilise cette faculté que très rarement.
  • Les champs de force. Tout comme le pouvoir d’invisibilité, Susan a acquis lors de la radiation le don de contrôler des sortes de champs de force, qu’elle manie à sa guise, pour se protéger, elle ou les autres (le plus souvent), pour attaquer, pour flotter dans les airs, pour déplacer des objets, etc. Son champ de force est une matière dure, qui a apparemment un rapport avec sa force physique, lorsqu’elle utilise son champ de force pour se protéger contre un ennemi très fort, il est possible que son champ de force casse et Susan peut aussi très bien s’évanouir, épuisée.

3 commentaires sur “Des comics et des filles : Catfight !

Ajouter un commentaire

  1. Wonder Girl/Donna Troy… Mais je crois que j’ai une attirance pathologique pour tout ce qui concerne l’univers de Wonder Woman x)

  2. Wé mais là, Wonder Girl est pas à son avantage. L’encrage est joli mais elle n’a aucune personnalité là-dessus.
    Comme ça, je vote pour elle :
    (Nan mais en vrai, dessinée par George Perez je la trouve cool)
    Mais y a Jessica aussi :
    Donc pour une fois, je ne vote pas!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :