Don’t ask, don’t tell.

Le tabou gay dans l’armée « très très proche » d’être aboli

WASHINGTON – Le porte-parole de la Maison Blanche a affirmé mercredi que la loi sur le tabou gay dans l’armée américaine était « très très proche » d’être abolie au Congrès, et dit que le président Barack Obama multipliait les initiatives pour parvenir à ce résultat.

« Nous sommes très très proches d’une abolition » de la loi « Ne rien demander, ne rien dire » (« Don’t ask, don’t tell »), a assuré Robert Gibbs lors d’un point de presse.

Selon lui, M. Obama, qui souhaite que le Congrès revienne sur une loi en vigueur depuis 1993 obligeant les gays et lesbiennes de l’armée américaine à taire leur orientation sexuelle sous peine d’être renvoyés, a appelé de nombreux élus ces derniers jours pour tenter de les convaincre de voter dans ce sens avant la fin de l’année.

A partir de janvier siègera en effet le nouveau Congrès issu des législatives du 2 novembre, où les démocrates ont perdu le contrôle de la Chambre des représentants et vu leur majorité diminuer au Sénat.

Dimanche, le chef de la minorité républicaine au Sénat, Mitch McConnell, avait estimé que l’assemblée n’aurait pas le temps de se prononcer dans les semaines à venir.

Cette semaine, plusieurs sénateurs de la majorité ont exprimé leur optimisme sur le sujet.

Mercredi, le sénateur indépendant Joe Lieberman a indiqué à la presse: « Je n’ai jamais été aussi confiant sur le fait que nous ayons au moins les 60 voix pour (adopter) le projet de loi de finance de la Défense avec +Don’t ask, don’t tell+ dedans ». M. Lieberman, l’un des élus les plus engagés sur ce sujet au Sénat, a précisé que la seule condition était la négociation d’un processus d’amendement avec les républicains.

Interrogé pour savoir si les sénateurs auraient le temps de voter à la fois sur « Don’t ask, don’t tell » et le traité de désarmement nucléaire START avant Noël, M. Lieberman a répondu qu’il espérait que le Sénat pouvait « faire les deux ». Mais il a ajouté que sa priorité était la loi de finance.

Le chef de la majorité démocrate Harry Reid a confirmé qu’un processus d’amendement était à l’étude au Sénat sur la loi de finance pour la Défense incluant l’abrogation de la loi sur le tabou gay dans l’armée.

(©AFP / 08 décembre 2010 22h16)

4 commentaires sur “Don’t ask, don’t tell.

Ajouter un commentaire

  1. Une fois la loi passée il faut surtout espérer de la tolérance de la part de leurs collègues militaires, parce que déjà que les américains, niveau tolérance, c’est pas toujours ça, alors les militaires américains…

  2. Si je ne m’abuse le Sénat a rejeté l’idée finalement , non ? J’ai entendu dire qu »Obama était très déçu par la décision du Sénat sur le Don’t ask don’t tell », donc j’en ai déduit que ça avait foiré.

    1. Malheureusement c’est bien le cas, oui, voici le message de Obama sur sa page facebook:
      « Extremely disappointed that a minority of senators was willing to block important legislation largely because they oppose the repeal of “Don’t Ask, Don’t Tell.” But although today’s vote was disappointing, it must not be the end of our efforts. »

  3. Je débarque là, je suis extrêmement déçue, je sais pas pourquoi j’y croyais. http://www.tetu.com/actualites/international/dont-ask-dont-tell-le-senat-americain-remet-une-claque-a-obama–18427

    En plus de ça, ce soir je suis allée manger au resto avec ma femme et mon fils, et le petit m’a demandé pourquoi nous n’étions pas mariées, je lui ai répondu : « parce maman et moi, on a pas le droit de se marier »
    Vaste explication sur l’intolérance en perspective…

    Ma vie c’est ça aussi.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :