Et si les super-héros et la télé ne faisaient pas bon ménage ?

Les super-héros privés d’antenne !

Par Alain Carrazé

Simon Astier ("John") dans Hero Corp

Sale temps pour les super-héros ! La télé française semble les bannir alors que le genre fait un carton au cinéma. Deux séries font leurs adieux au petit écran, une situation aussi injuste qu’imméritée : d’un côté Heroes, dont la saison 4 totalement inédite à la télévision française sort en DVD et en Blu-Ray, et de l’autre Hero Corp, la comédie dramatique française dont la saison 2 fait un carton, elle aussi en DVD.
Si par le passé L’incroyable Hulk et Wonder Woman nous faisaient passer de formidables moments dans leurs séries télé respectives, Heroes et Hero Corp – pourtant plus contemporaines et basées sur des personnages originaux – ne sont pas autant mises en avant.

Pas une année sans un blockbuster au cinéma avec un personnage doté de super-pouvoirs : Spider-Man, Iron Man, SupermanThe Dark Knight avec Batman a été un gigantesque succès et on attend fébrilement les adaptations de Thor et de Captain America. Mieux encore, un film, The Avengers, les réunira tous en 2012 !
Si les super-héros, ces personnages souvent issus de la bande dessinée et plus particulièrement des comics, ont mis du temps à s’imposer au cinéma, il n’en est pas de même à la télévision : L’Homme qui valait 3 milliards et Super Jamie étaient bel et bien des super-héros, certes sans costumes et sans masque ! Et ce genre, initialement pourtant très américains, a fini par s’imposer en France, entre science-fiction et contes de fées. Les super-héros de la télé ont évolué et leurs dernières incarnations n’ont rien de honteux ni de ridicule.

Hero Corp est une production française, le résultat du travail acharné de Simon Astier, le frère d’Alexandre que l’on avait déjà vu dans Kaamelott. Véritable fan de séries et de comics, Simon a créé un univers peuplé de super-héros vieillissants, à la retraite, mais toujours prêts à défendre le monde si le besoin s’en fait sentir.

Mélangeant l’humour décalé et le suspense, la série a connu une deuxième saison, encore plus aboutie que la première, avec des guests comme Pierre Palmade, Alexandre Astier et Pascal Legitimus.

Diffusée sur la chaîne Comédie!, la série a séduit un public qui a grandi entre les saisons. Des fans particulièrement motivés qui se font de plus en plus entendre : lors d’une journée au Comic Con’ France en juillet dernier, ils étaient un millier à assister à une conférence donnée par l’équipe toute entière. Très récemment, des flash-mobs ont été organisés dans la France entière pour montrer aux diffuseurs que cette série avait un avenir et était en plein développement auprès d’un public fidèle et accro.  Malheureusement, rien ne semble bouger : la troisième saison n’a toujours pas été commandée et le budget – pourtant très réduit – ne pourra pas être réuni. Ce qui a fonctionné avec Kaamelott, ce mélange d’humour et d’aventure, n’a pas marché avec Hero Corp… en tous cas pour les chaînes.

De l’autre côté de l’Atlantique, c’est la très sérieuse Heroes qui a été supprimée. La saison 4 a été la dernière et les espoirs de voir un jour un téléfilm qui aurait conclu l’intrigue se sont envolés. Pourtant, initialement cette saga de personnages apparemment normaux mais qui se découvrent des possibilités incroyables avait été un vrai phénomène international. Zachary Quinto, Hayden Panettiere, Masi Oka et Adrian Pasdar étaient devenus les super-stars d’une série formidablement addictive, aux rebondissements multiples et aux séquences choc. Force est de reconnaître que la série s’est égarée durant sa saison 2 ! La saison 4 a pourtant vu l’arrivée d’un nouveau personnage central, interprété par Robert Knepper, le tueur sadique T-Bag de Prison Break.


Mais le destin de la série en France est encore plus effarant puisqu’elle n’est même plus diffusée du tout à la télévision. Après les mauvaises audiences de la saison 2, TF1, le diffuseur initial, a décidé de jeter l’éponge. De son côté, la chaîne du câble et du satellite Syfy Universal avait diffusé la saison 3 mais rien n’est actuellement annoncé pour la 4, la der des ders ! Les DVD sont donc le seul moyen de découvrir la dernière saison de cette série qui s’enfonce, petit à petit, dans l’oubli.

Production stoppée, diffusion arrêtée… les chaînes comprennent-elles que ces séries de super-héros touchent un public fidèle et passionné, à l’écart des téléspectateurs habituels des Experts ou des sitcoms américaines ? Un public plus jeune que la moyenne et, même s’il est moins massif, qui semble réellement tenir à sa série. Devant l’implication de ces téléspectateurs pour ces super-héros, n’y a-t-il pas des réflexions à avoir sur la rentabilité de telles séries ?

Avant Hero Corp, la seule série de super-héros que nous avions produit en France était… Fantômette ! Peut-on encore imaginer que plusieurs générations, nourries aux super-héros Marvel et aux comics, ne valent pas une ou deux séries télé ?

Source : Le blog des séries

3 commentaires sur “Et si les super-héros et la télé ne faisaient pas bon ménage ?

Ajouter un commentaire

  1. C’est vrai que les super-héros ne sont pas très bien traités à la télé, à part en dessins-animés. D’un autre côté :
    – Le format dessin-animé, même s’il fait plus enfant, est tout de même plus adapté pour un format à pas forcément gros budget (ça peut vite devenir ridicule sinon, voir l’essai Generation X);
    – Jusqu’à Spider-Man et X-Men il y a déjà un moment, les super-héros au ciné n’étaient pas non plus traité avec un grand repect, c’était vraiment considéré comme des films de genre. Maintenant ça s’est popularisé, on en fait des blockbusters, mais 15 ans en arrière…

    Pour Heroes, j’ai envie de dire, c’est pas que la faute des diffuseurs français pour une fois si la série a été boudée. C’est vraiment devenu n’importe quoi à partir de la saison 2. J’ai réussi à me forcer à regarder jusqu’à la moitié de la saison 3 mais j’ai pas pu aller plus loin. (un peu comme Prison Break sur laquelle il doit me rester 6 épisodes à voir…)

  2. Hum, je crois indépendamment du genre super-héros les « grandes » chaînes françaises sont surtout réfractaires aux séries qui demandent un suivi.

    Anyways pour en revenir au sujet, à voir The Misfits. Série anglaise qui traite du domaine du super-héro et qui pour le coup est une énorme réussite.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :